« Derrière les murs de notre monde / CHAPITRE 1 ( Le grand départ ) » par Sarah Frost

Derrière les murs de notre monde / CHAPITRE 1 ( Le grand départ )

Chapitre 1 : Chapitre 1 : Le grand départ

 Elle se réveilla une nuit froide plus obscure encore que les précédentes,dans sa chambre plus immense encore qu'un salon du 21 èmme siècle,les rideaux de toute la maison étaient en grena elle entendit un bruit étrange en bas,la jeune fille est parti voir ce qui se passait,elle descendit marche par marche les escaliers les pieds nus et le cœur battant encore plus fort que les douze coups de minuit ,soudainement elle vis une ombre traverser rapidement devant elle, elle alla voir plus loin dans son salon c'est la qu'elle se rendit compte que tous ses meubles fut déplacer,qu'elle se rendis compte que quelque chose ou quelqu'un est entrer chez elle « mais qui ? et pourquoi se faufiler en douce la nuit ? » se demanda charlotte, c'est étrange car il n'y avait aucune trace d'effraction et la avec une petite voix terrifiée tout en tremblant qu'elle cria : « y a t_il quelqu'un ici ? , je vous en prie répondez » , rien personne elle se dis alors que c'est juste elle qui a déplacer ses meubles sans s'en souvenir surement avec le stress de ses examens qui approchent en remontant se coucher elle fût surprise par le crie de sa voisine en face de chez elle,charlotte s'approcha de la fenêtre de son salon c'est la qu'elle vis sa voisine qui était aussi son ami courir en criant elle s'approcha de la maison de charlotte elle frappa fort a la porte en criant « charlooootte !! aide moi ll veut ma mort notre mort il est revenu nous sommes en danger charlooootte !! »,puis plus   rien aucun crie aucun son ,charlotte se mit a pleurer tarifié par son passer et se demanda sur le coup est ce qu'elle aura droit a un futur comme toute les personnes normal,elle ouvra la porte doucement encore pétrifié morte de terreur et la elle trouva sans doute son ami la plus cher Jennifer assassinée devant elle le sang encore frai qui s'écoulait encore de son corps les yeux grand ouvert ils ont perdu tout éclat et brillance il était trop tard enfin de compte il était trop tard depuis ce fameux accident leurs jours étaient compter.
  MAIS POURQUOI PAS COMMENCER PAR LE COMMENCEMENT DE L'HISTOIRE ! 
  Deux jeunes filles encore à la fleure de l'âge,deux meilleurs amies qui ont débarquer de New-York à paris pour continuer leurs études universitaires ensemble l'une d'elle Jennifer avait 18 ans quand à cherlotte elle venait de souffler les bougies de ses 19 ans c'était une riche héritière après la mort soudaine de sa grand mère elle fût l'héritière légitime de sa famille de sang noble,Jennifer ou comme charlotte l'appelait jenni n'était qu'une fille banal comme pleins d'autres sur terre son père était boulanger sa mère morte quand elle avait 5 ans,amie avec charlotte depuis le collège elles voyaient un avenir ensemble elle se disaient meilleures amies pour l'éternitéElle arrivèrent a destination il pleuvait c'était le 12 janvier 2016, la maison dont charlotte était l'héritière était en mauvais état c'était plus un château abandonner qu'une petite demeure chaleureuse déçu de son héritage Jennifer l'aida a remettre de l'ordre dans toute cette maison ,jenni avait acheter un petit studio en face de chez sa meilleur amie a modeste prix ,non seulement elles étaient deux meilleurs amies mais aussi deux future avocates prometteuses et destinée a un avenir glorieux en finissant de tous ranger charlotte dit a jenni « tu te rends compte jenni demain serai le premier jour d'une nouvelle vie que toi et moi et peut être plus tard deux jeunes monsieur »Jennifer "je suis d'accord avec toi sur un point seulement ma cher , demain sera le premier jour d'une nouvelle vie que toi et moi ! »
Charlotte « arrête jenni c'est bien d'avoir quelqu'un a aimer et se faire aimer en retour »Jennifer « tu te rappelle du dernier salaud que tu ma présenter ma cher,il voulait t'atteindre a travers moi donc non merci »Charlotte « ne sois pas si pessimiste chérie, jul était un connard de première toute New-York le savait en plus il n'avait aucune chance de me faire du mal mon père l'aurai bouffer tous cru »Jennifer «ton père paix a son âme c'était un grand homme digne des plus grande familles de noblesse »Charlotte « oui ma mère et lui étaient des  gens remarquables pas seulement de sang noble mais même au fond d'eux c'était d'admirables personnes maintenant dors demain est un grand départ pour nous »